Huile essentielle de SARRIETTE DES MONTAGNES

Les feuilles et les sommités fleuries sont digestives, stimulantes, antiseptiques et antiputrides. Elles seraient aussi vermifuges. D’importantes études scientifiques ont été menées dans les années 1970 et 1980 par une équipe dirigée par le professeur Pellecuer, de l’université de Montpellier, pour démontrer l’activité bactéricide et antiparasitaire de l’huile essentielle de sarriette (Satureja montana L.).

Des résultats de ces études ont permis de classer l’essence de cette plante aromatique parmi les huiles essentielles majeures (indice aromatique supérieur à 0,45).

La sarriette de montagne,parfois appelée Pèbre d’axe (qui signifie en proven√ßal poivre d’âne ¬ª, fut introduite en Europe centrale vers le IXème siècle. Au moyen-√Çge, elle était couramment cultivée dans les jardins. Elle est originaire du pourtour de la Mer Noire, de la partie orientale de la région méditerranéenne et du sud de l’Europe. Il y a deux espèces de sarriette, la sarriette de montagne qui est vivace et la sarriette des jardins qui est annuelle (Satureja hortensis). Elles sont toutes les deux utilisées en cuisine. La sarriette de montagne est quand même moins aromatique. Cette plante a une saveur très poivrée. La sarriette de montagne fait partie des mélanges d’épices, tels que la tchoubritsa en Bulgarie.

Elle est Anti-infectieuse majeure : antibactérienne, antifongique, antiparasitaire, antivirale. Elle stimule les défenses immunitaires.L’huile essentielle de sarriette des montagnes est un Tonique et un stimulant générale : nerveuse, circulatoire, sexuelle, digestive . Elle est aussi un antalgique percutané

Voie interne

  • Infections intestinales bactériennes ou parasitaires : entérite, entérocolite, amibiase, dysenterie
  • Infections pulmonaires virales ou bactériennes
  • Cystite, urétrite, prostatite
  • Fatigues nerveuses, physiques, sexuelles, impuissance, frigidité
  • Hypotension
  • Adénites

Voie cutanée :

  • Infections parasitaires et fongiques cutanées
  • Arthrite, rhumatismes, polyarthrite rhumatoïde
  • Adénites
  • Cystite, urétrite, prostatite
  • En frictions, en regard de l’organe concerné, fortement diluée (max 20%) dans une huile végétale

Attention : DERMOCAUSTIQUE : peut se révéler irritante en application pure sur la peau‚Ä®. Déconseillée aux enfants de moins de 6 ans, et pendant la grossesse.‚Ä® A utiliser en cure sur une période courte.

Pas de réponse à votre recherche ?
Personnalisez votre question dans le bloc ci-après...
Nous avons plus de
500 articles sur les huiles essentielles !

Termes de recherche de cet article :

Ce contenu a été publié dans (2) HUILES ESSENTIELLES de A à Z, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire