Huile de RICIN ou huile de castor

L’oléagineux provient des graines du ricin qui émanent d’une plante cultivée en Inde, en Asie, au Brésil et dans certains pays d’Afrique.Elle est de couleur claire, sans goût, épaisse et gluante. Elle est aussi connue sous le nom d’huile de castor.

On utilise surtout l’huile de ricin pour les soins de la peau et pour les massages (diluée dans une autre huile végétale). On ne doit la consommer qu’en très petite quantité. Comme elle ne se conserve pas très longtemps, on doit l’acheter en petite quantité. On ne l’utilise jamais en cuisine.

L’huile de ricin convient à tous les types de peau. Toutefois, il est préférable de la mélanger avec de l’huile d’amande douce, particulièrement pour l’application sur la peau des enfants. Une part d’huile de ricin pour six à huit parts d’huile d’amande douce. C’est une huile de beauté très utilisée dans les Antilles et en Afrique. On s’en sert, notamment, pour assouplir les cheveux épais ou crépus. L’huile de ricin est Parfaite pour les cheveux secs, dévitalisés, aux pointes fourchues ou très cassants. Elle favorise la croissance des cils et des sourcils. Elle protège les ongles.

Quelques utilisations :

  • L’huile de ricin soulage les douleurs musculaires. Pour cela, on mélange deux parts de ce produit et huit parts d’huile d’amande douce.
  • Pour enlever une écharde dans la chair, on fait tremper quelques minutes la zone touchée dans de l’huile de ricin chaude. En appuyant ensuite sur la peau, l’écharde sort toute seule.
  • Pour faire disparaître un kyste, on doit le masser environ cinq minutes tous les jours avec de l’huile de ricin chaude, jusqu’à ce qu’il se résorbe.
  • Pour se débarrasser d’une verrue, on doit appliquer sur celle-ci une ouate imbibée d’huile de ricin mélangée à du bicarbonate de sodium et la faire tenir en place par un pansement. On change le pansement de deux à quatre fois pas jour, jusqu’à la disparition complète de la verrue.
  • Utilisée chaude pour un massage localisé, l’huile de ricin soulage les douleurs arthritiques, l’enflure des doigts, les raideurs musculaires et les douleurs articulaires.
  • Un peu d’huile de ricin chaude sur un morceau d’ouate inséré dans l’oreille calme les douleurs causées par les otites et favorise la guérison des infections de l’oreille.
  • Appliquée sur les pieds, l’huile de ricin soulage et soigne les cors et les oignons.

Attention : Cette huile ne peut être consommée qu’en très petite quantité à cause de ses actions laxative et purgative très puissantes. Il ne faut donc pas la consommer si l’on est allergique ou intolérant aux laxatifs stimulants.
Les enfants de moins de 12 ans ne devraient pas consommer d’huile de ricin sauf sur l’avis d’un médecin. Les femmes enceintes et celles qui allaitent ne devraient jamais consommer cette huile.

Voie cutanée :

  • Obésité
  • cellulite
  • callosité
  • cors
  • atténue les tâches brunes
  • cheveux secs, fourchues, cassants
  • stimule la pousse des : cheveux, cils, sourcils, ongles

Usage interne :

    • Puissant laxatif

[AMAZONPRODUCT= B002GYB99Y]

 

Pas de réponse à votre recherche ?
Personnalisez votre question dans le bloc ci-après...
Nous avons plus de
500 articles sur les huiles essentielles !

Termes de recherche de cet article :

Ce contenu a été publié dans HUILES VEGETALES de A à Z, RICIN ou huile de castor, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire