Le hoquet :

Le hoquet est un réflexe respiratoire caractérisé par une succession de contractions inspiratoires spasmodiques, incontrôlables et involontaires du diaphragme, suivies d’une constriction (resserrement circulaire) de la glotte. L’arrivée d’air est alors freinée et a du mal à pénétrer dans la trachée et les poumons, ce qui provoque une incommodité et une vibration des cordes vocales, au niveau de l’épiglotte : le bruit glottal caractéristique du hoquet s’échappe.
Le plus souvent, le hoquet est momentané, banal et complètement inoffensif. Il touche l’ensemble de la population humaine, y compris le foetus, et d’autres mammifères. Ce hoquet est le plus souvent lié à une dilatation de l’estomac, situé près du diaphragme, après un repas trop copieux ou ingurgité trop rapidement.
Mais il peut, dans certains cas pathologiques, se prolonger et devenir nocif pour la santé. Le hoquet chronique ¬ª peut ainsi s’étendre pendant plusieurs semaines ou plusieurs mois, voire plusieurs années, comme en témoigne le record de Charles Osborne, qui a hoqueté pendant 68 ans. Toutefois, ces situations sont très rares (1 personne sur 100 000 est ou a été touchée par le hoquet chronique ¬ª) et sont, la plupart du temps, les conséquences d’une affection abdominale ou nerveuse.

Usage interne :

Sur un sucre ou en cas de diabète ou de goût une cuillère à café d’huile d’olive

laissez fondre dans la bouche, si nécessaire tous les quarts d’heure pendant 1 heure maximum.

Voie cutanée :

Appliquez le mélange sur le plexus solaire ( au centre de la poitrine au niveau du sternum)

  • 2 gouttes d’huile essentielle estragon
  • 1 goutte d’huile essentielle petit grain bigarade

[AMAZONPRODUCT=B002BW2JRM]

Pas de réponse à votre recherche ?
Personnalisez votre question dans le bloc ci-après...
Nous avons plus de
500 articles sur les huiles essentielles !

Termes de recherche de cet article :

Ce contenu a été publié dans (1) MES RECETTES, Hoquet, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire