Huile végétale Baobab

Le baobab, arbre mythique dérivé de la famille des Bombacacées, est natif d’Afrique et de Madagascar. Il est l’emblème du Sénégal. Son nom provient de l’arabe « bu hibab » qui veut dire fruit à plusieurs graines.

Le baobab est très estimé pour sa longévité (estimée à 3000 ans) et par son amplitude de son tronc, lequel peut égaler 12m de diamètre. Il se différencie par son extraordinaire solidité à la sécheresse.

Il faut constater que toutes les parties du baobab sont employées.

  • le fruit du baobab est connu pour sa richesse en Vitamine C.
  • la pulpe des fruits est employée en médecine traditionnelle comme fébrifuge, anti-diarrhée, anti-dysenterie.
  • les feuilles ont un effet anti-inflammatoire, fébrifuge, expectorant.
  • l’écorce est transformée en cordes mais elle également utilisée contre la fièvre à la place de l’écorce du quinquina.

L’extraction de l’huile

C’est à partir des graines contenues dans ses fruits (une trentaine en moyenne) que l’on obtient l’huile végétale.

La graine symbolise une part importante de la composition du fruit (40% environ). Elle est composée par un fin épicarpe marron et par un endocarpe huileux, très riche en protéines et en acides gras.

Les graines de Baobab fournissent environ 5 % d’huile.

‚• Aspect : liquide huileux très fluide
‚• Couleur : jaune à jaune foncé
‚• Odeur : douce de noix
‚• Toucher : pénètre assez rapidement dans la peau.

voie cutanée

  • Peaux sèches à très sèches
  • Peaux sensibles et irritées
  • Ger√ßures, crevasses…
  • Vergetures (préventif et curatif)

Usage interne

  • Cuisine pour l’assaisonnement

Pas de réponse à votre recherche ?
Personnalisez votre question dans le bloc ci-après...
Nous avons plus de
500 articles sur les huiles essentielles !

Ce contenu a été publié dans HUILES VEGETALES de A à Z, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire