Les huiles essentielles et les enfants en bas âge

On répète souvent que les huiles essentielles sont interdites aux enfants de moins de 3 ans. Pourtant, elles peuvent soigner les bobos du quotidien des plus jeunes aussi. Certaines huiles essentielles sont mieux tolérées par les enfants, tandis que d’autres leur sont totalement proscrites. Pour les bambins de moins de 3 ans, demandez systématiquement l’avis d’un spécialiste ou de votre pédiatre.

Dans quels cas choisir les huiles essentielles ?
Certains enfants fragiles sont plus sensibles aux maladies chroniques. D’autres développent très jeunes des allergies. Les huiles essentielles peuvent renforcer leurs défenses immunitaires de façon naturelle mais sont aussi efficaces pour traiter les petits bobos de la vie de tous les jours.
– Coups de soleil, brûlures, piqûres : diluez du teatree dans une huile végétale neutre et appliquez sur la zone sensible.
– Ecorchures, blessures : de la même façon, les huiles essentielles de lavande et de niaouli font des merveilles sur les petites plaies et accélèrent le processus de cicatrisation.
– Nausées, crampes, mal des transports : avant le départ, diffusez un mélange de : cardamone et petit grain bigarade. Attention, ce mélange est réservé aux enfants à partir de 2 ans.
– Bronchites et infections respiratoires : pour les petits loups de plus de 2 ans également, un mélange d’eucalyptus radié et de teatree en massage avec de l’huile d’argan soulage et décongestionne le nez bouché et les voies respiratoires.
Les précautions pour utiliser les huiles essentielles chez les enfants
– Pour les enfants de moins de 3 ans, demandez toujours l’avis d’un médecin ou d’un pharmacien avant d’employer les huiles essentielles. Notez qu’elles sont strictement interdites chez le nourrisson de moins de 3 mois.
– Respectez à la lettre les dosages et précautions d’utilisation.
– Avant de traiter vos bambins aux huiles essentielles, vérifiez qu’ils ne fassent pas de réaction allergique en appliquant votre mélange sur une zone limitée du creux du coude. Attendez 24h pour un massage sur une plus grande partie du corps.
– Ne laissez pas votre enfant s’exposer au soleil moins de 12h après un soin cutané à base d’huiles essentielles.
– Privilégiez les traitements courts et si aucune amélioration n’est détectable dans les 48h, consultez un médecin.
– Favorisez les applications cutanées et la diffusion dans l’air. L’ingestion est à éviter, sauf avis médical.
– Les huiles essentielles ne sont pas inoffensives. Conservez vos flacons hors de portée des enfants, comme vos médicaments.

Pas de réponse à votre recherche ?
Personnalisez votre question dans le bloc ci-après...
Nous avons plus de
500 articles sur les huiles essentielles !

Publié dans HUILES VEGETALES de A à Z | Marqué avec , | Laisser un commentaire