L’huile essentielle de romarin cineol

Le romarin (Rosmarinus Officinalis) est un petit arbuste à feuilles résistantes qui pousse dans le sud du bassin méditerranéen et dans le nord de l’Afrique. C’est une plante aromatique persistance qui maintient ses feuilles vertes tout au long de l’année. La floraison bleutée parfois blanche se produit d’avril à Juin. Le romarin cineol fabrique une huile essentielle similaire à celle de l’Eucalyptus Radiata et à celle du camphrier. Son huile essentielle est principalement expectorante. Elle peut être utilisée pour tous les états d’infection respiratoire. Le romarin Cineol se développe surtout au bord de la mer d’où la provenance de son nom car celui en latin est « rosmarinus » qui signifie « rose de la mer ». A part le romarin cineol, il existe deux autres variétés : romarin camphré et romarin verbénone.

Ses propriétés

Les vertus de l’huile essentielle de romarin cineol sont nombreuses. Antiseptique, stimulante et tonifiante, elle est idéale pour faire des massages. Cette huile essentielle est par elle-même un excellent tonique artériel dans la préparation d’un effort physique ou de la compétition sportive. Très utilisée aussi comme composant aromatique dans l’industrie cosmétique (crèmes, parfums, savons, etc…) et alimentaire (boissons alcoolisées, bonbons, desserts etc…)

Comment l’utiliser

  • Comme purifiant en diffusion d’ambiance. L’huile essentielle de romarin cineol purifie l’environnement et facilite la respiration
  • Quelques gouttes utilisées en inhalation permettent de nettoyer les voies respiratoires
  • Diluée dans une huile végétale, elle aidera à respirer plus facilement pour parvenir au sommeil
  • Stimulant pour les massages sous le nez, sur les tempes ou les poignets ; diluée dans une huile végétale, l’huile essentielle de romarin cineol aide à la récupération d’une grippe ou d’un rhume. Elle augmente efficacement les défenses immunitaires et empêche la perte de mémoire. Dans la région du foie, elle agit sur la bille et aide à la digestion
  • En étant antibactérienne et antiseptique, l’huile essentielle de romarin cineol traite les infections intestinales et la diarrhée. Par voie interne, on peut prendre deux gouttes de cette huile essentielle sur un morceau de sucre trois fois par jour. Son efficacité est multipliée si elle est associée à l’huile essentielle de Ravintsara.

Quelques suggestions

  • Eodème : dans 25ml d’une huile végétale de votre choix, mélangez 3 ou 4 gouttes d’huile essentielle de romarin cineol, géranium et fenouil. Massez la zone affectée du bas vers le haut.
  • Entorse : quand l’inflammation a diminué, appliquez le mélange suivant : l’huile essentielle de romarin cineol, de pin et de lavande (3 ou 4 gouttes de chaque) dans 5 cuillérées à soupe d’huile végétale de votre choix
  • Douleurs musculaires : mélangez 7 ou 8 gouttes d’huiles essentielles de romarin cineol, de lavande et de marjolaine dans 50ml d’une huile essentielle de votre choix. Massez la zone douloureuse de préférence avant de se doucher ou le bain

Quelques précautions à prendre

Evitez tout contact avec les yeux, muqueuses et ne pas laisser à la portée des enfants. Très déconseillée pour les femmes enceintes et contre-indiquée en cas d’épilepsie.

Pas de réponse à votre recherche ?
Personnalisez votre question dans le bloc ci-après...
Nous avons plus de
500 articles sur les huiles essentielles !

Publié dans rhinite (rhume ou coryza) virale :, ROMARIN | Laisser un commentaire